Amandine

« C’est un beau livre! » – Ricardo

Ricardo+Diya

Screen Shot 2014-08-07 at 6.07.45 PM

Backcover-tome1browse-1019762_640

Canadian Toy Testing Council, Recommended Reads 2014
Prix Tamarac Express 2014, Finaliste
Sélection 2013-2014, Communication Jeunesse
Prix littéraire Henriette-Major 2011, Lauréat

DC_RoGr_Amandine_GALETTE ROIS C5

Backcover-tome2browse-1019762_640

Sélection 2014-2015, Communication Jeunesse

DC_RoGr_Amandine_MARIAGE-CV-2

Backcover-tome3browse-1019762_640

CouvCitBackcover-tome4browse-1019762_640

Sélection 2015-2016, Communication Jeunesse

CouvTome5

Backcover-tome5browse-1019762_640

Limonade.bon copyBackcover-tome6browse-1019762_640

Sélection 2017-2018, Communication Jeunesse

BookCover.ConcoursFullSizeRenderbrowse-1019762_640

Illustrations par :

Geneviève Kote

Amandine Gardie

 

 

Recensions :

Ingenium Canada et le Musée de l’agriculture et de l’alimentation du Canada recommande la lecture aux enfants d’Amandine – La tarte à la citrouille

L’Ordre des enseignantes et des enseignants de l’Ontario recommande la lecture d’Amandine adore la cuisine! dans leur revue Pour parler profession

Le projet SMAC (Sciences et mathématiques en action), qui bénéficie de l’appui du Département de mathématiques et de statistique de l’Université Laval, recommande la lecture d’Amandine adore la cuisine! aux enfants

« J’ai aimé l’histoire pour ses saveurs de citrouille sucrée et de cannelle parfumée, son odeur de champignons ou ses « cric crac » des feuilles mortes et des brindilles sèches, le « Croa croa » sinistre du corbeau et le « Coiiiinc » de la porte qui grince. Bref, le texte est un réel plaisir pour les sens. Un livre à lire avec vos enfants sous une épaisse couverture, un jour de pluie. Et pourquoi ne pas réaliser ensuite la recette de La tarte à la citrouille qu’on retrouve à la fin? » – La suggestion de Mélissa, wowlecture.ca, octobre 2017

« On aime les petits calculs mathématiques insérés dans l’histoire et inscrit en marge des pages. On aime aussi comment chaque personnage, à sa manière, aide à l’atteinte de l’objectif de Lester. Un petit roman qui parle d’entraide, de générosité et de persévérance. » – Les coups de cœur d’Amélie, 6 ans, wowlecture.ca, 4 septembre 2017

« Les livres de la série Amandine [...] sont parfaits pour les jeunes lecteurs qui ont hâte de lire leur premier roman. » – Ève Christian, météorologue, blogueuse et chroniqueuse à la radio, Zone jeunesse Radio-Canada, 28 octobre 2015

« Une collection qui s’adresse aux élèves du 2e cycle du primaire. Des ouvrages thématiques (l’Halloween, les métiers, etc.) qui, en plus de proposer une intrigue, offrent une pléiade de jeux de mots, rimes, sonorités et contribuent à l’apprentissage des termes spécifiques de la cuisine. »  Michelle Simard, blogueuse, romansgourmands.com, 23 juillet 2015

« Le gâteau de mariage est un roman frais et joyeux. [...] Les jeunes lecteurs se sentiront interpelés par les évènements que vit Amandine. »  Natalie Gagnon, Lurelu, automne 2014, volume 37, numéro 2, page 42

« Parler de tartelettes aux fraises et d’éclairs au chocolat, tout en racontant les aventures d’une petite fille qui travaille dans la boulangerie familiale, voilà de quoi titiller les papilles gustatives (et littéraires) des jeunes. » – Andrée Poulin, auteure de À la découverte de l’Ontario, revue Liaison, Printemps 2014, numéro 163, page 61

« Ce récit à la fois ludique et didactique est un régal d’odeurs et de saveurs. [...] Les mots aiguisent l’appétit, entretiennent la bonne humeur, expriment la courtoisie, font mousser l’estime de soi, invitent à employer le terme juste. » – Carole Filion, spécialiste en littérature pour la jeunesse, Lurelu, printemps-été 2013, volume 36, numéro 1, page 44

« On apprend davantage sur les métiers de pâtissier, de boulanger et d’entrepreneur, ainsi que sur le rôle que jouent les mathématiques dans ces carrières [...] Enfin, on fournit de bons exemples de politesse et de service à la clientèle. » – Sylvie Lamarche Lacroix, EAO, leader en littératie, Conseil scolaire catholique de district des Grandes Rivières, Pour parler profession

« Les personnages sont bien campés, les petits rebondissements sont bien pensés et les dialogues respirent de fraîcheur. » – Paul François Sylvestre, écrivain, journaliste et personnalité de la littérature franco-ontarienne, Le Métropolitain, Semaine du 5 au 11 décembre 2012

« L’auteur démontre qu’on peut enseigner des choses utiles en dehors du cadre formel de l’école, sans pour autant minimiser son importance [...] C’est donc un roman riche en images pour les gourmands, rythmé pour les amoureux des mots et plein d’idées pratiques liées aux mathématiques. » – Michèle LeBlanc, chroniqueuse littéraire et auteure de Gontran de Vilamir, revue Liaison, décembre 2012, numéro 158, page 61

« Simple et accessible, [ce livre] aborde avec légèreté les thèmes de la scolarité et des métiers et répond à une question souvent posée par les enfants : à quoi ça sert, l’école? » – Anaëlle Saulnier, critique littéraire, livresquementboulimique.com

« [...] les jeunes lecteurs finiront le livre aussi vite qu’un éclair… au chocolat! » – Sophie Rondeau, auteure et critique littéraire, Le signet des enfants

Animations scolaires pour 2018. Réservez via Facebook !

Sous votre sapin !

 

Faites le plein des cadeaux ici !

Screen Shot 2017-03-03 at 6.57.12 PM